Conseils

Les étapes à suivre pour créer une entreprise Start-Up

Un Start-Up est une entreprise avant tout, sa particularité est qu’il vient d’être créé récemment, et dispose des matériels innovants pour attaquer le marché. Le personnel se compose essentiellement des jeunes qui viennent de sortir d’un boot camp, avec peu d’expériences, mais de nouvelles idées pour accélérer le développement de sa région.

Le but d’un Start-Up

Étant une entreprise jeune avec du personnel dynamique, la production est en masse et peut recouvrir le marché directement. À cet effet, la croissance de cette entreprise s’accorde avec sa performance. Plus l’entreprise produit, plus elle se développe et peut se dupliquer. Pour créer une Start-Up, vous avez besoin de connaître les quatre points suivants :
– Trouver une idée
– Élaborer votre business model et le business plan
– Le type de statut de la société
– Publier sa société

Trouver une idée

Une entreprise commence toujours par une idée. Cette dernière doit-être innovante, peut-être que c’est un projet qui n’existe pas encore, mais l’essentiel est que celle-ci va vraiment réponde aux besoins des gens. 

Créer un business model

Le but est de connaître comment vous allez faire de l’argent dans cette affaire. Le plus simple est que c’est le client qui paye. Au départ, vous allez évaluer le marché, le genre de client ciblé et comment vous allez être rentabilisé. Quand vous montez un dossier pour les investisseurs, vous allez devoir mettre ce plan dans un tableau Excel.  

Le statut de votre société

Il est important de se mettre en règle quand on crée une société. Il existe différentes formes de sociétés en France : de la SARL ou Société A Responsabilité Limitée, SAS ou Société par Action Simplifié, SCA ou encore Société en Commandité Simple et la SA ou Société Anonyme. Pour un Start-Up, le plus simple est de choisir la SAS, plus performant et avec une possibilité de transférer le crédit. Dans le statut, il est mentionné les différents rôles de chacun dans l’entreprise. Ouvrir un compte bancaire et y verser son capital.

Enfin, publier votre société

C’est la dernière étape à faire une fois que la société est immatriculée. Le vrai travail commence et c’est là que vous allez étiqueter votre entreprise.